ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Afrique

02.07.2020 - jeu. : 14'15 - Mise à jour 02.07.2020 - jeu. : 14'17

RDC : les catholiques exigent la fin de la coalition

Alors qu'entre la formation de Félix Thsisekedi et celle de son prédécesseur Joseph Kabila, les couteaux sont presque tirés, l'Église catholique s'invite au débat.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Mardi, l’archevêque de Kinshasa s’est prononcé en faveur de la fin de la coalition au pouvoir dans son pays. Pour Frindolin Ambongo, les coalisés ne se font plus confiance.

Et le responsable de la brouille au sommet de l’Etat est connu pour l’archevêque : la majorité parlementaire détenue par l’ancien président Joseph Kabila.

Distribuant les mauvaises notes, l’archevêque de Kinshasa accuse la présidente de l’Assemblée nationale congolaise, de mépris au sujet du renouvellement à la tête de la commission électorale. Tout en appelant, les catholiques à se mettre en ordre de bataille sur la question.

Autre pomme de discorde entre les alliés en RDC, les réformes de la justice initiées par des débutés pro-kabila.

Reste à savoir si la scène de ménage entre le front commun pour le Congo de Joseph Kabila et la Cap pour le changement de l’actuel président ira jusqu’au divorce avec en filigrane, l’incertitude politique pour la République démocratique du Congo.

Balises África  

Lire aussi