ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

31.12.2019 - mar. : 11'46 - Mise à jour 31.12.2019 - mar. : 11'46

La formation des cadres l'une des priorités du secteur agricole

Luanda - La formation des professionnels du secteur agricole et d'autres sera une priorité du Ministère de l'Agriculture et forêts pour l'année 2020, a déclaré lundi, à Luanda, le titulaire de ce portefeuille, António Francisco de Assis.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Photo: António Escrivão

Se confiant à la presse, à l’occasion d’échange des vœux de fin de l’année, le gouvernant a admis qu’il était nécessaire l’amélioration des connaissances en recherche, dans le domaine de l’élevage, de la sylviculture, ainsi que des aspects logistiques en vue de rendre le secteur productif et durable.

Le ministre a aussi reconnu que la production agricole en Angola n’était pas encore viable, puisque les agriculteurs ne possédaient pas des connaissances techniques nécessaires.

Pour changer la situation, il a souligné la nécessité d’une formation permanente des familles paysannes et des petits agriculteurs, afin d’améliorer les infrastructures de la production agropastorale et de l’évacuation de produits.

D’autre part, il a fait savoir que l’augmentation de la production, la diversification des cultures vivrières et la multiplication des semences agricoles étaient des priorités de son ministère, ajoutant qu’il comptait sur le soutien de tous les agriculteurs pour contribuer à l’augmentation des récoltes agricoles.

Dans cette perspective, il serait important que les entrepreneurs  agro-industriels viennent absorber la production locale, car le pays a la capacité de garantir la sécurité alimentaire sur toute l’étendue du territoire national, en produisant ce qui se consomme.

Le projet de relance de la production de céréales et tubercules, a-t-il indiqué, vise à contribuer au programme du Gouvernement angolais dans la lutte contre la faim et la pauvreté, la sécurité alimentaire et la diversification  économique, en réduisant des importations des produits agricoles.

La campagne a engagé 1.309.580 familles, afin d’atteindre les objectifs prédéfinis dans le projet du développement national, lesquels prévoyaient couvrir, d’ici 2019, 70 à 80% de besoins alimentaires angolais.

Balises Agriculture  

Lire aussi
  • 30/12/2019 16:56:58

    L'agriculture familiale prend un nouvel élan en 2019

    Luanda - Le secteur agricole a terminé cette année (2019) avec des données encourageantes pour la classe paysanne, qui a quadruplé le nombre de charrues à traction animale distribuées par le Gouvernement pendant la campagne agricole 2019/2020.

  • 24/12/2019 14:17:32

    Cunene renforce la distribution des graines de sorgo

    Ondjiva - Le gouvernement de la province de Cunene renforcera ce mois, la distribution des graines de sorgo aux familles paysannes, pour augmenter la production agricole et lutter contre la faim dans la région, a annoncé lundi, le gouverneur provincial Vigílio Tyova.

  • 13/12/2019 11:30:14

    Des hippopotames détruisent des champs des populations à Cuanza Sul

    Sumbe (Angola) - Les hippopotames ont détruit, au cours des 24 dernières heures, dans la commune du Dumbi (Cassongue), province de Cuanza Sul, 26 champs de subsistance des cultures de maïs, de haricot et d?arachide.