ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

06.12.2019 - ven. : 12'59 - Mise à jour 06.12.2019 - ven. : 12'58

Le pays a une faible culture d'enregistrement de propriété industrielle

Luanda - L'enregistrement de propriété intellectuelle dans le pays est encore faible et nécessite d'une large diffusion, compte tenu du besoin de protection des marques, a considéré jeudi, l'expert en économie et gestion de la Propriété Industrielle, Gonçalves Toco.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Auteur de l'ouvrage "Propriété industrielle, doutes, réponses et clarifications, Gonçalves Toco

Photo: Domingos Cardoso

Gonçalves Toco a déclaré à l’Angop, lors du lancement de son livre ?Propriété industrielle - doutes, réponses et clarifications”, qu'en raison de la faible divulgation sur l'enregistrement de Propriété industrielle, il y a des doutes  et des préoccupations de la part  des possibles investisseurs par rapport aux lois de protection des droits de Propriété industrielle, qui défendent les intérêts des producteurs, des commerçants, des créateurs  et des investisseurs en Angola.

Dans le but de diffuser l’enregistrement de propriété industrielle, a indiqué le technicien, l’Institut Angolais de Propriété Industrielle (IAPI), dont il est fonctionnaire, a déjà organisé plusieurs forums et campagnes de porte à porte et dans des établissements commerciaux et industriels pour sensibiliser la société sur l'utilité de cette matière.

 «Nous notons la faible diffusion et la difficulté de comprendre ces matières. L'enregistrement est une façon de faire des affaires en sécurité. Si la création n'est pas protégée, quelqu’un peut l'imiter, mais en obtenant le titre d’exclusivité d’usage du signe que personne d'autre ne peut utiliser, les droits sont garantis", a dit l'auteur.

Avec cette ouvrage, l’auteur envisage encourager les entrepreneurs nationaux et étrangers, la société académique, et non seulement, à la pratique correcte, fondée sur les lois en vigueur au niveau national et international, pour un environnement légal des affaires.

Balises Économie  

Lire aussi
  • 06/12/2019 09:07:53

    Le taux de pauvreté monétaire augmente à 41% en Angola

    Luanda - Au moins 41% d'Angolais (11 947 270 personnes) vivent au-dessous du seuil de pauvreté monétaire, soit une augmentation d'environ 4% par rapport à 2008 (37%).

  • 05/12/2019 18:21:53

    L'Expansion du Commerce intra-régional garantit le progrès

    Luanda - Pour que les pays africains assurent le progrès économique, il est nécessaire de renforcer l'intégration régionale et l'expansion du Commerce intra-régional, a estimé jeudi à Luanda la secrétaire d'Etat au Budget et à l'Investissement public.

  • 05/12/2019 16:57:19

    Renforcement de la capacité de production d'électricité à chitato

    Chitato - Cinq groupes électrogènes d'un mégawatt chacun ont été installés ce mois, dans les quartiers de Samacaca, Satxindongo, Kamatundo et Kamaquenzo 1 et 2, dans la municipalité de Chitato, à Lunda Norte, afin de renforcer la capacité de production d'électricité dans les circonscriptions.