ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Education

23.04.2020 - jeu. : 10'55 - Mise à jour 23.04.2020 - jeu. : 10'55

Covid-19: L'ANEP applaudit une mesure du gouvernement

Luanda - Le président de l'Association de l'enseignement privé (ANEP), António Pacavira, a considéré mercredi à Luanda comme équilibrée, la décision du gouvernement d'autoriser la perception des frais de scolarité pendant la durée de l'état d'urgence.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Institut Moyen Industriel de Luanda (Archive)

Photo: Rosario dos Santos

L’Exécutif a autorisé mercredi, dans un décret conjoint des ministères de l'Education et de l'Enseignement Supérieur, la collecte jusqu'à 60% dans les institutions d'enseignement privé et jusqu'à 25% dans les établissements publics-privés.

La mesure, qui couvre toutes les institutions d'enseignement général privées, publiques-privées et universitaires, vise à assurer le fonctionnement normal des établissements d'enseignement et le paiement de la rémunération du personnel enseignant et non enseignant.

À ce sujet, António Pacavira a déclaré à l'ANGOP que le montant, bien que non prévu, résout les problèmes de trésorerie des établissements d'enseignement privé.

Il a expliqué que les 60 pour cent sont le résultat d'une étude technique du point de vue comptable et économique réalisée par l'IGAPE, à partir de la base de données, auprès d'un échantillon de 70 écoles.

Les résultats, a-t-il révélé, ont montré que la valeur permettra de maintenir le fonctionnement des écoles et l'employabilité de plus de 40 000 personnes des institutions privées.

Il a dit que les tuteurs étaient présents et que la demande de réduction des frais mensuels a été accordée, et quiconque a déjà payé le montant total verra la valeur à être reconvertie.

"C'était une attitude humaniste technique, compte tenu du fait que de l'autre côté, il y a des professionnels qui ont le droit de jouir d'un droit qui les assiste", a-t-il souligné.

Les cours de l'enseignement général sont suspendus dans tout le pays, qui observe un régime d'état d'urgence depuis le 27 mars.

L'état d'urgence a été décrété par le Président de la République et prorogé jusqu'au 11 avril, étant en vigueur jusqu'au 25 du mois en cours.

Balises Angola  

Lire aussi
  • 17/04/2020 15:17:54

    Le Gouvernement évalue la situation des frais de scolarité

    Luanda - Le Gouvernement publiera, dans les prochains jours, une instruction avec les règles de perception et de paiement des frais de scolarité dans l'enseignement privé, a indiqué mercredi, à Luanda, la ministre de l'Education, Luísa Grilo.

  • 24/03/2020 12:00:02

    COVID-19: La suspension des cours dans le pays entre en vigueur

    Luanda - La période de suspension des cours dans l'enseignement supérieur et général en Angola, dans les institutions publiques, privés et publiques-privées, pour une période de 15 jours, a commencé ce mardi, dans le pays.

  • 20/03/2020 14:57:20

    COVID-19: Le MED ferme les écoles pendant 15 jours

    Luanda - Le ministère de l'Éducation (MED) a annoncé jeudi (19), à Luanda, la suspension des activités d'enseignement dans les écoles publiques et privées, pour une période de 15 jours, à compter du 24 de ce mois.