ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

06.06.2020 - sam. : 14'45 - Mise à jour 06.06.2020 - sam. : 14'45

L'Angola exhorte le Monde à préserver l'environnement

New-York - L'Angola a déclaré vendredi à New York, que le monde avait besoin d'accélérer le rythme et de déployer de grands efforts dans la recherche des solutions à la pollution, aux changements climatiques et à la perte de biodiversité, pour une véritable transformation des sociétés et des économies d'ici 2030.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ambassadrice Maria de Jesus Ferreira, représentante de l'Angola auprès de l'ONU (Archive)

Photo: Foto Cedida

C’est ce qu’a divulgué vendredi, la représentante permanente de la République d'Angola auprès des Nations-Unies à New York, l’Ambassadrice Maria de Jesus Ferreira, à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Environnement, célébrée le même jour (5 mai), sous le thème la biodiversité.

"Les changements climatiques sont l'une des plus grandes menaces de notre temps, car ses effets négatifs nuisent gravement à notre capacité d'atteindre les objectifs d'un développement durable", a indiqué la diplomate, considérant cette période comme une décennie d'action pour atteindre ces objectifs.

Selon elle, la forte pression de l'humanité sur les ressources naturelles, combinée à des facteurs tels que la croissance démographique, l'expansion urbaine, l'augmentation des modes de consommation et le développement économique et industriel a contribué à l'aggravation des problèmes environnementaux.

Dans la déclaration sur l’événement virtuel commémoratif du 5 mai, il est mis en évidence la contribution de l'Angola aux efforts de préservation et d'amélioration de l'environnement, reflétée dans l’exécution d'un programme national de développement durable, qui tient compte des mesures adoptées pour lutter contre le changement climatique et ses effets négatifs.

Le programme vise à promouvoir la préservation et l'utilisation durable des océans, à protéger, à restaurer et récupérant les écosystèmes et la biodiversité, outre de lutter contre la désertification, selon le document.

Ce plan national est centré sur les efforts du Gouvernement angolais, pour protéger et préserver la biodiversité du grand bassin de l'Okavango, l'une des plus grandes zones protégées et transfrontalières d'Afrique subsaharienne et vitale pour la santé de la région.

Le plan est géré sur deux fronts, notamment au moyen d’un partenariat avec le "National Geographic Okavango Wilderness Project" (NGOWP), qui a comme finalité la construction des coopératives alternatives de de subsistance pour l’agriculture et la sylviculture durables, ainsi que la gestion des bassins hydrographiques.

Balises Diplomatie   ONU  

Lire aussi
  • 06/06/2020 12:20:08

    L'Angola réunit la CPLP en vidéoconférence sur le Covid-19

    Luanda - L'ambassade d'Angola en Éthiopie a tenu vendredi une réunion virtuelle (vidéoconférence) entre les chefs des missions diplomatiques des États membres de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), dans le contexte de l'évolution du Covid-19, et des mesures de prévention adoptées par les diplomates et autres fonctionnaires.

  • 04/06/2020 14:57:20

    CEEAC analyse sa stratégie contre le COVID-19

    Luanda - Les membres du Conseil des ministres de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC) analysent ce jeudi, en vidéoconférence, lors de sa IXe session extraordinaire, le Projet de stratégie régionale contre le covid-19.

  • 04/06/2020 09:49:02

    L'Angola aligné sur la politique de l'ONU pour lutter contre le Covid-19

    New York - L'Angola a salué ce mardi, à New York, les initiatives des Nations Unies et du groupe transrégional des États membres pour un cessez-le-feu dans tous les pays en conflit armé, ainsi que pour permettre un accès gratuit et complet aux fournitures médicales pour lutter contre la pandémie de Covid-19.