ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Reconstruction Nationale

04.05.2020 - lun. : 16'07 - Mise à jour 04.05.2020 - lun. : 16'07

Le Gouvernement prévoit d'asphalter 150 kilomètres de route

Huambo (Angola) - Cent cinquante kilomètres de routes primaires commencent à être pavées ce mois, dans la province de Huambo, dans le cadre du Programme intégré d'intervention des municipalités (PIIM), en vue d'améliorer la circulation provinciale des personnes et des biens.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

C’est ce qu’a informé ce lundi, à la presse, le directeur du Bureau des services techniques et des infrastructures de Huambo, Francisco Neto, soulignant que les travaux consisteront en l'amélioration de certaines parties du tapis d'asphalte dégradé pendant la saison des pluies.

Parallèlement à l'asphaltage des routes primaires, le responsable a indiqué que le programme prévoit également le terrassement d'un millier de kilomètres de routes secondaires, afin de permettre l'écoulement des produits de la campagne vers la ville.

Sans déterminer la valeur des travaux, Francisco Neto a dit que les conditions étaient créées pour le début, plus tard ce mois, des travaux, afin de rendre la circulation des personnes et des marchandises plus fluide et plus sûre, à la fois dans la zone urbaine et dans le transport des produits des zones de culture vers sites de conservation, de transformation et de consommation.

Le responsable a fait savoir que la province de Huambo a besoin d’aplanir au moins 23 000 kilomètres de routes et d’ouvrir de nouvelles sections, pour rendre la circulation dans les zones rurales plus sûre et plus confortable.

Il a souligné que le programme prévoit également le confinement des ravins et la réhabilitation des ponts, à commencer par celui qui relie le siège municipal de Chicala-Cholohanga à la commune de Samboto, via Ngadavila, qui donne également accès à Sambo, également dans cette municipalité, mais passant par le Barrage de Cuando.

Située sur le plateau central de l'Angola, la province de Huambo, avec une extension de 35771 kilomètres carrés, compte deux millions 519 mille 309 habitants, répartis dans 11 municipalités, dont la plupart font de l'agriculture familiale la principale source de revenus.

Balises Asphalte